Ventilation d’une salle de bain, demander un devis

Qu’il s’agisse de création ou de réaménagement d’une salle de bain, la ventilation en est un élément très important. En effet, il en va du confort et de la santé des utilisateurs. Deux types de ventilation sont possibles : la ventilation naturelle et celle mécanique.

 

L’importance d’une bonne ventilation

D’une manière générale, une ventilation efficace contribue à maintenir la bonne santé des occupants de la maison. En effet, elle sert à faire rentrer l’air pur et à chasser les éléments qui polluent l’intérieur de la maison tels que les composants organiques volatiles issus des désodorisants, des peintures ou encore des plastiques, mais aussi les gaz toxiques. Elle contribue aussi à faciliter l’entretien à l’intérieur de chaque pièce en éliminant les mauvaises odeurs et en limitant les dépôts de graisse.

Dans la salle de bain, la ventilation est encore plus importante car beaucoup d’humidité y est produite tous les jours et ce, plusieurs fois. L’évacuation de cette humidité permet notamment d’éviter l’apparition de moisissures. Mais aussi, remédier à l’humidité par la bonne aération de la salle de bain permet de maintenir le confort thermique.

Pour un résultat optimum, on peut s’offrir les services de professionnels pour faire une étude et rendre la plus efficace possible la ventilation de sa salle de bain. D’ailleurs, plusieurs devis salle de bain gratuits sont disponibles, notamment en ligne, afin de faire des comparaisons, les prix n’étant pas les mêmes.

 

Les types de ventilations

Pour bien aérer la salle de bain, on peut recourir à une ventilation naturelle ou une ventilation mécanique.

La ventilation naturelle est suffisante si la salle de bain est dotée d’une ouverture vers l’extérieur. Il s’agit en effet d’exploiter les courants d’air présents dans la pièce et la maison en général. Le simple fait d’ouvrir les fenêtres contribuent alors à une bonne ventilation à l’intérieur de la salle de bain.

Sinon, les matériaux qui constitue la salle de bain jouent également un rôle dans son aération, selon qu’ils soient poreux ou non et en fonction de leurs capacités isolatrices. A défaut d’une ouverture vers l’extérieur, l’installation d’une ventilation mécanique est incontournable.

La VMC, ou ventilation mécanique contrôlée, existe en deux types. Il y a tout d’abord le simple flux qui peut être hygroréglable ou autoréglable et il y a le double flux dont le plus est que l’air rentré est chauffé. Par ailleurs, selon l’appareil de ventilation, les puissances ne sont pas les mêmes. Certains ont une puissance de 80m3/h, ils conviennent aux salles de bain dont la superficie est inférieure à 5m2, et d’autres à 165m3/h, pour les surfaces plus grandes.

 

Demander un devis plombier